ACCUEIL
Header Image Header Image Header Image



img_droite_bilan_carbone


BILAN CARBONE  

Diminuer l’émission de gaz à effet de serre, améliorer la performance

Le réchauffement climatique est le défi majeur auquel nous sommes confrontés. Pour agir efficacement, il faut repenser nos usages afin de diminuer notre consommation d’énergies fossiles. Toutefois, si on ne veut pas restreindre son confort, diminuer nos émissions de GES revient directement à améliorer immédiatement la performance énergétique et à penser à de nouvelles énergies. L’optimisation du rendement des générateurs de chaleur est un axe essentiel de la démarche. On pense, dans ce cas, à la chaudière à condensation pour les particuliers, ou à l’utilisation de brûleurs à haut rendement pour l’industrie.

Les solutions ARIONIC contribuent de manière active à la réduction de consommation de gaz et fuel. Avec une réduction moyenne de 7%, une étape importante vers les objectifs européens des 3×20 peut être atteinte facilement.

  • REDUCTION DES GES de l’ordre de 7%
  • DIMINUTION DE LA FACTURE ENERGETIQUE
  • REDUCTION DES EMISSIONS POLLUANTES
  • PARTICIPATION ACTIVE AUX PROCHAINES REGLEMENTATIONS ENVIRONNEMENTALES


D’ici 2020, les objectifs dits des ‘3×20’ tendent vers une réduction de 20% de la consommation d’énergie et d’émissions de GES, et l’augmentation à 20% de la part des énergies renouvelables. Aujourd’hui, nul ne sait exactement comment atteindre ces objectifs, la seule certitude réside dans le besoin d’additionner toute une série d’actions allant vers ce but.

Si l’on regarde le mix énergétique actuel, on constate une prédominance du gaz (33%), des carburants (fioul, gasoil, essence) (31%) puis de l’électricité (28%). On constate une nette augmentation de l’électricité (augmentation de l’équipement des logements), mais également de l’utilisation du gaz, particulièrement pour le chauffage des logements neufs. Même si la consommation d’énergie croît moins rapidement que par le passé, l’objectif de réduction de consommation est encore lointain. Dans tous les cas, il semble que les énergies utilisées pourraient rester pour les deux tiers des énergies fossiles.

Les solutions ARIONIC vous offrent donc, avec une réduction contractuelle moyenne de 7%, une possibilité réaliste et pragmatique d’avancer sur les objectifs 3×20.

Le compteur de notre page d’accueil calcule donc les économies potentielles réalisées grâce à nos appareils, en cumulant le débit maximum de la base installée ARIONIC, et estimant l’usage moyen à 50% sur une saison de chauffe, soit 30% de ‘charge’ des appareils.



Augmentation constante de la consommation de gaz