ACCUEIL
Header Image Header Image Header Image


Qualité de l’eau : les communes continuent le déploiement !

Les communes accordent beaucoup d’importance à une qualité irréprochable de l’eau. Toutefois, elles peuvent être sujettes à des problèmes de tartre qui perturbent la distribution. Pour traiter ce problème d’entartrage des réseaux d’eau potable, peu de solutions existent, car il est dans ce cas indispensable de bénéficier d’une eau naturelle non traitée. Si l’adoucisseur peut être une solution pour un particulier, ce n’est pas le cas pour une collectivité, car indépendamment du coût et de la maintenance indispensable, ils changent la composition physico-chimique de l’eau et ne peuvent être une solution pour de l’eau potable.

Dans le SIVOM de Quesques, l’eau de forage a une dureté élevée comme partout dans le Nord de la France. Un problème d’entartrage des canalisations obstrue les crépines destinées au remplissage des camions pompier. L’étendue du réseau est une contrainte supplémentaire. Avec la mise en place du système de traitement de l’eau du forage par polarisation magnétique, le résultat est visible : la commune remarque un détartrage progressif des équipements dès les premières semaines d’utilisation. Dans le même temps l’entartrage du réseau est stoppé. Elle décide alors d’appareiller d’autres zones progressivement.

Peu après, une agglomération voisine rencontre également ce problème d’entartrage. Le SIVU Campagne les Hesdin s’aperçoit que son réseau de distribution est lui aussi en voie d’obturation. De plus, un hôpital est desservi par ce même réseau. En observant le résultat concluant obtenu à Quesques, la commune décide l’installation de ce même système sur le poste d’alimentation de la ville.

La mise en œuvre se réalise sur deux tranches : une première de 75 m3/H, et une seconde qui complètera les débits maximum de distribution en cas d’incendie.

Après l’installation du procédé, le colmatage par le tartre (Carbonate de Calcium) est stoppé. Le système Arionic est non seulement une solution préventive, mais également curative, y compris sur l’eau froide. Le traitement de l’eau avec ce procédé, consiste en une modification permanente et définitive de la forme cristalline des cristaux de tartre qui est perceptible sur plusieurs kilomètres de réseau; ainsi, l’eau reste totalement conforme aux règles de potabilité, sans modification de ses qualités physico-chimiques.

news1

Problème de Crépine en juin 2013
Obturation des terminaux au

Centre Hospitalier en quelques mois

news2

Installation ARIONIC
- Effet préventif
- Effet curatif

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’action du New Ionic Water Conditionneur sur la qualité de l’eau d’un réseau communal, contactez Sébastien Pottier au 01.41.42.36.81 ou par mail sebastien.pottier@arionic.com.